fbpx

Humidité dans les murs : propriétaire ou locataire ?

Conseils Logement
Temps de lecture : 4 minutes
5/5 - (5 votes)

L’humidité dans les murs est un problème récurrent dans les logements en location. Il est difficile de savoir qui en est responsable. Le propriétaire ou le locataire ?

Les problèmes d’humidité touchent de nombreux logements en Belgique 💧 Et pourtant, il est compliqué de savoir qui en est responsable. Le locataire ou le propriétaire ? Les deux ! La loi belge exige la salubrité des logements mis en location. De l’humidité dans les murs est donc un problème important qui doit être réglé rapidement. Alors, comment savoir qui doit prendre en charge les réparations ?

Comment reconnaître un problème d’humidité dans un logement en location ?

Plusieurs signes ne trompent pas…

  • De la peinture murale qui s’écaille ou se décolle
  • De la moisissure et du salpêtre sur les murs
  • Une sensation de froid et d’humidité dans l’appartement ou la maison
  • Une odeur de renfermé
  • De la condensation sur les fenêtres

L’humidité dans un logement se reconnaît assez facilement 👀

Elle peut avoir des conséquences néfastes sur la santé des locataires : problèmes respiratoires, maux de tête, asthmes…

La responsabilité du propriétaire est de fournir un lieu de vie décent et salubre.

Que doit faire le locataire ?

Tu es locataire et tu as constaté des traces d’humidité dans les murs de ton logement ? N’attends pas et préviens directement ton propriétaire !

Tu peux le prévenir de différentes manières : SMS, email ou encore lettre recommandée. Il est important de garder les preuves de ta prise de contact.

N’hésite pas à détailler la situation et à fournir des photos 📷

Comment résoudre un problème d’humidité dans mon logement ?

L’humidité peut être provoquée par trois phénomènes :

  • Une infiltration d’eau se reconnaît par des tâches jaunâtres sur les murs. Les murs ont une texture poreuse et humide, ce qui permet de décoller les revêtements muraux (peinture, tapisserie…).
  • La condensation se reconnaît facilement par la présence de gouttes sur les fenêtres et de moisissures autours des portes et fenêtres.
  • Les remontées capillaires sont provoquées par de l’eau qui remonte à travers les murs. On les reconnaît par des tâches humides au niveau du bas des murs et des plinthes.

Chaque problème requiert une solution spécifique. L’intervention d’un expert en humidité est essentielle afin de traiter le mur en profondeur.

Tu peux également agir en prévention en installation un absorbeur d’humidité, un déshumidificateur ou un système d’aération 💨

Mur avec des tâches d'humidité

Qui est responsable des problèmes d’humidité ? Le propriétaire ou le locataire ?

Certains pensent qu’un problème d’humidité est la responsabilité du propriétaire.

Eh bien, c’est faux !

Le locataire est soumis à certaines obligations :

  • Prévenir le propriétaire bailleur en cas de problèmes avec le logement en location
  • Entretenir le logement. Cela implique également assurer une aération correcte de l’appartement.

Le locataire doit donc s’assurer que le taux d’humidité correct est maintenu tout au long de l’année :

  • 30% en hiver ☃️
  • 55% en été ☀️

Cela signifie aérer et chauffer correctement les espaces de vie.

Si le problème persiste, le propriétaire devra le régler.

Eh oui, un taux d’humidité extrême est signe d’insalubrité. Le devoir du propriétaire est de le remettre aux normes.

Il doit alors faire appel à une entreprise spécialisée. Celle-ci se chargera de trouver la source d’humidité et de la traiter rapidement et efficacement.

Le locataire est en droit de réclamer une inspection afin de vérifier que le logement est à nouveau conforme.

Et si le propriétaire ne fait rien ?

Si le logement est reconnu comme insalubre à cause de l’humidité, sa mise en location est passible d’une lourde amende pour le propriétaire. Le locataire est aussi en droit de réclamer une réduction du loyer (si les réparations durent plus de 40 jours) ou la résiliation du contrat de location (en cas de logement reconnu insalubre).

L’humidité dans les murs d’un logement en location est un problème majeur, qui peut occasionner des problèmes de santé. Il faut donc le régler au plus vite. Le locataire doit entretenir et aérer la maison ou l’appartement. Le propriétaire doit, quant à lui, fournir un lieu décent et salubre. Par conséquent, les problèmes d’humidité dans un mur sont la responsabilité du propriétaire et du locataire 💧

 

Quelles sont les obligations de ton propriétaire ?

En savoir plus

Ces articles pourraient t'intéresser