fbpx

6+1 choses indispensables à faire avant, pendant et après son déménagement

Tu as trouvé l’appart ou la maison de tes rêves ? Fantastique ! Voici la liste des choses à faire avant, pendant et après ton déménagement.

Tu as enfin trouvé un logement qui te correspond ? Génial ! Il n’y a plus qu’à organiser ton déménagement ! « Plus que » ? Hep hep hep ! ✋ Il y a encore quelques petites formalités à régler… Heureusement, Flora est là pour t’exposer, tout en fun 😜 et en souplesse, les prochaines étapes avant ton déménagement… enfin ! 🙌

Tout ce qu’il faut faire AVANT de déménager…

1. Signer le bail 🖋

Ton contrat de bail 📑 est le document le plus important de tous, car il énumère toutes les composantes de l’accord que tu vas passer avec ton proprio. Prends donc bien le temps de le lire avant de le signer. Il comprend notamment :

  • Le montant du loyer 💰
  • La durée du contrat de bail (courte durée ? 9 ans ?) 📅
  • Les conditions applicables à la fin du bail 💔
  • Le montant de la garantie locative 🏦
  • Les conditions applicables lors d’une résiliation prématurée du bail 📑
  • Les charges incluses dans le loyer (l’eau ? l’électricité ?) 💧 ⚡️
  • Les conditions de sous-location 🤝
  • Les petites réparations 👷‍♀️ 👷‍♂️
  • La politique concernant les animaux de compagnie 🐱

Si l’un des points ci-dessus n’est pas mentionné dans ton contrat de bail, on te conseille de demander un avenant signé ou un contrat revu et modifié. Toutes ces étapes risquent de te prendre la tête au début, mais hé, tu seras bien tranquille après. 😎

Petite précision : un accord verbal ne suffit pas ! Tout ce que ton propriétaire et toi conviendrez en dehors du contrat écrit sera nul et non avenu. Tu ne peux évoquer un droit ou une obligation que lorsqu’il est écrit noir sur blanc dans un document officiel.

Pour en savoir plus, tu peux aussi consulter notre article qui reprend les droits et devoirs du locataire.

Non, un “Tope-là !” ne suffit pas. Tout doit être écrit dans le contrat.

2. Verser la garantie locative 💶

Ou « caution », pour les intimes ! Il s’agit d’une somme d’argent, généralement placée sur un compte bloqué jusqu’à la fin du bail, qui correspond à trois mois de loyer maximum.

Comme son nom l’indique, cet argent est une garantie, une sécurité pour ton propriétaire. De cette manière, s’il arrive malheur à son bien (appart ou maison que tu loues) et que tu en es responsable ou si tu ne parviens pas à payer ton loyer, il pourra garder une partie ou l’entièreté de cette somme en dédommagement.

Ton proprio t’accuse à tort d’avoir griffé son plancher ? C’est l’heure de ressortir ton arme secrète : l’état des lieux ! Tu pourras ainsi lui prouver que tu n’es pas responsable de ce dommage. Mais que c’est pratique ! 🤘 Raison de plus pour réaliser ton état des lieux sérieusement et de bien le conserver ! D’ailleurs, on t’a concocté une check-list pour réaliser l’état des lieux comme un(e) chef(fe) !

3. Souscrire ton assurance 💚

Le domaine d’expertise de Flora ! 🤩

En Flandre et en Wallonie, tu es obligé(e) de souscrire une assurance locataire. Tu sauras tout sur cette obligation en lisant cet article sur notre blog.

Cette assurance couvre les frais en cas de dommages causés au bâtiment et dont tu serais responsable. Veille à souscrire l’assurance avant ton emménagement et n’oublie pas de fournir à ton propriétaire une preuve d’assurance.

Euh, pour ton assurance… On t’a déjà parlé de Flora ?

4. Contacter et choisir tes fournisseurs ☎️

C’est bien joli un nouvel appart, mais sans eau, électricité, gaz, internet, tu risques de très vite te transformer en candidat pour Koh Lanta… 🥶 😅

Avec un peu de chance, l’eau et l’électricité seront déjà incluses dans le contrat de bail. En revanche, pour les télécommunications, tu devras te renseigner par toi-même, et de préférence le plus tôt possible.

Le jour du déménagement…

5. Enfin, le déménagement ! 📦

Ça y est, le jour J est arrivé ! Tu as trouvé tous les meubles qu’il te fallait, il ne te reste plus qu’à les amener dans ton nouveau nid. Pour ce faire, tu peux contacter une entreprise de déménagement ou demander gentiment l’aide de tes amis ou ta famille. Pizzas et bières (avec modération) à la clé… ça marche toujours ! 🍕 🍻

Prends tout de même en compte l’emplacement de ton appartement. S’il est situé au quatrième étage d’un immeuble, un monte-charge ne sera peut-être pas superflu. Sauf si tu veux à tout prix organiser une visite groupée chez l’ostéo… Prévois aussi tout ce qui peut faciliter le transport : des cartons, des bras pour les porter, voitures et autres camionnettes et ta bonne humeur, pardi ! 😃

Les cartons de déménagement, c’est le genre de choses que pas mal de gens gardent dans le fond de leur grenier au cas où… Un petit appel à l’aide sur Facebook te permettra certainement de t’équiper à moindres frais et de recruter quelques vrais amis. 😉

Ce qu’il ne faut pas oublier JUSTE APRÈS ton déménagement…

6. Un dernier aspect : l’administratif 👩‍💻

Allez, dernier petit effort ! 💪 Maintenant que tu es bien installé(e), tu dois régler l’aspect administratif. Malheureusement, on n’a pas de solution miracle pour rendre cette étape sympa. Mais on peut la rendre plus simple ! Plusieurs personnes auront envie de savoir que tu voles désormais de tes propres ailes. On ne parle pas uniquement de tes potes, de ta famille et de Deliveroo, mais de certaines institutions qui doivent en être informées. Ne t’inquiète pas, tu ne devras pas les inviter à ta pendaison de crémaillère, mais tu devras les prévenir que tu déménages.

Les premiers à avertir, c’est bien sûr l’administration communale. C’est le service population qui officialisera ta nouvelle adresse. Tu disposes en réalité de 8 jours pour déclarer ton changement d’adresse, même si tu restes dans la même commune.

Ton administration communale préviendra automatiquement toute une série d’institutions comme la sécurité sociale, ta caisse d’allocation familiale (si tu as des enfants) ou encore ta mutuelle. Le site Belgium.be te donne le détail.

Par contre, il y a une série d’institutions que tu dois prévenir en plus de l’administration communale :

  • Le Forem, ACTIRIS ou le VDAB si tu es demandeur d'emploi
  • Ton employeur si tu es employé(e)
  • Ta caisse de paiement pour les allocations de chômage (si tu touches des allocations)
  • Tes fournisseurs d'électricité, de gaz, d'eau, d’accès internet, téléphone…
  • Ta banque
  • Ta compagnie d’assurance
  • Tes autres fournisseurs

N’oublie pas de mettre à jour ton adresse de livraison sur les sites e-commerce.

Et si tu reçois encore du courrier postal de temps en temps, bpost propose un système (payant) de transfert automatique de ton courrier. Très pratique ! 👌

7. Bonus : Fêter ça ! 🎉

Après l’effort, le réconfort !

Il est temps à présent d’inaugurer dans ton nouveau lieu de vie 🥳 ! Alors, choisis vite une date, crée un événement Facebook (on te conseille la version privée), invite tes potes et ta famille, et profite à fond de ton nouveau chez toi 🤩 tout en respectant les lieux, bien sûr !

It’s time to paaaaarty !

Et voilà, c’est la fin de cette longue liste de choses à faire lors d’un déménagement ! Tu es désormais prêt(e) à démarrer ce nouveau chapitre de ta vie ! Au fait, Flora a pas mal d’articles utiles pour t’aider à suivre la bonne voie.

Ces articles pourraient t'intéresser