fbpx

Charges locatives : guide pratique pour faire son estimation facilement

Assurance locataire

Si tu es locataire pour la première fois, tu n’as sûrement aucune idée du montant de tes charges. Flora se charge de faire le topo pour toi. ?

Si tu es locataire pour la première fois, nul doute que tu n’as aucune idée du montant de tes consommations énergétiques. Donc, tu ne connais pas le montant que tu devras payer pour tes charges. En fait, les charges, ça reprend les dépenses en énergie mais aussi d’autres choses comme les charges communes. Flora se charge de faire le topo pour toi. ?

Le loyer et les charges locatives, 2 choses différentes

Entendons-nous bien. Le loyer, c’est le montant que tu paies à ton proprio pour pouvoir louer son bien, que ce soit un appart ou une maison. Le montant de ce dernier dépend de plusieurs choses comme la taille du logement, son standing, le quartier et/ou la ville dans laquelle il se trouve etc.

Le loyer est donc indépendant des charges. Bon, maintenant que tu as compris cela, entrons dans le vif du sujet. ?

Les charges locatives, c’est quoi ?

Les charges, c’est tout simplement l’ensemble des choses à payer en plus de ton loyer. Parmi celles-ci, on retrouve :

  • Les charges liées à ta propre consommation de gaz, d’eau, d’électricité (parfois aussi de mazout ou de pellets)
  • Les charges communes (on t’explique plus bas ce que c’est ?)

Charges pour la consommation d’énergie

On parle ici de consommation de gaz, d’eau, d’électricité etc. Tu l’auras compris, ces charges sont de première nécessité et sont donc indispensables. Tu ne pourras pas y échapper ! Sauf si tu loues une grotte, mais on a de gros doutes. ?

Pour payer ces charges, il y a 2 solutions :

  • Le logement est équipé de compteurs individuels. Ceux-ci sont mentionnés dans le contrat de bail. Dans ce cas, tu devras t’inscrire comme nouveau client chez les différents fournisseurs d’énergie et tu paieras tes factures en fonction de ta conso.
  • Le logement n’est pas équipé de compteurs individuels. Dans ce cas, tes charges sont estimées dans ton contrat de bail. Tu devras les verser à ton propriétaire sous forme de forfait ou de quote-part, en plus de ton loyer.

Comment connaître ma consommation d’énergie ?

Lors de la signature du contrat de bail, ton proprio doit te donner le certificat PEB. Bon, ça ne va pas t’aider à connaître le montant de tes charges, mais ça te donnera une idée du niveau énergétique du bâtiment.

Parlons budget. ?

Pour avoir une estimation de ce que tu devras payer pour ton énergie, la Cwape (Commission wallonne pour l’Energie) a mis au point un comparateur de fournisseurs.

? Tu y trouveras un formulaire où on te demandera ton fournisseur actuel. Vu que tu n’en as pas, laisse cette case vide. ? Ensuite, pour avoir ton estimation, il te suffit de répondre “non” à la question “Je connais ma consommation de gaz/électricité” et de cocher le ménage qui te correspond parmi ceux proposés.

En moyenne, pour une personne seule qui consomme peu, la facture d’électricité et de gaz s’élève à environ 45€ par mois. Évidemment, ce montant est indicatif, mais il pourra déjà t’aider à prévoir ton budget et à voir si celui demandé par ton propriétaire est correct, dans le cas où ton logement n’est pas équipé de compteurs individuels. ?

Astuce ? On te conseille d’augmenter le montant de ta mensualité : grâce à ça, au bout d’un an, tu auras peu de risque de devoir repayer par rapport à ta consommation. Admettons que tu doive payer 45€ par mois pour le gaz et l’électricité. Tu choisis de payer 60€ par mois, soit 15€ de plus. Au bout d’un an, si tu as effectivement consommé pour 45€ par mois, tu retoucheras ce que tu as payé “en trop”, soit 180€. Dans le cas contraire, si tu gardes le montant de 45€ par mois mais que tu consommes beaucoup, tu risques de te retrouver avec une facture salée au bout d’un an ! ?

Charges communes

Parmi les charges locatives, il y a les charges communes. Celles-ci sont liées à la location d’un appartement ou d’un studio qui fait partie d’un bâtiment où il y a d’autres logements. Les charges communes sont liées à :

  • L’entretien de l’ascenseur si il y en a un
  • L’électricité des parties communes (lampes dans le hall d’entrée, parlophone…)
  • L’entretien des parties communes (nettoyage, maintenance)
  • L’entretien du jardin ou de la cour en commun si il y en a
  • La quote-part pour les services à disposition (mini salon-lavoir, salle de sport…)
  • Etc.

Ces charges communes doivent être clairement indiquées dans ton contrat de bail. On t’a concocté un article spécialement dédié au contrat de bail, découvre-le ici.

Le montant des charges communes dépend des différentes prestations à payer, de l’état du bâtiment, de son standing etc.

Les autres charges locatives à prendre en compte dans ton budget

Pour être sûr de ne pas te retrouver en difficulté niveau tune, garde de l’argent de côté pour payer l’entretien de la chaudière (en tant que locataire, tu dois faire entretenir la chaudière chaque année). En moyenne, un entretien simple pour une chaudière coûte entre 110 et 200€.

En plus de ces charges, d’autres frais sont à prendre en compte comme :

  • Ton abonnement à Internet, à la télé, à Netflix ou à Spotify ?
  • Ton abonnement de bus/métro ?
  • Ton abonnement à la salle de sport ⛹️‍♂️
  • Tes frais de santé (mutuelle, visite chez le médecin…) ?‍⚕️
  • La taxe poubelle ?
  • Tes assurances (rassure-nous, tu sais que tu dois prendre une assurance locataire, hein ?! ? )
  • Etc.

Ça fait beaucoup, n’est-ce pas ? ? T’inquiète, pour t’aider à gérer ton budget, et parce qu’on a pensé à tout, on te donne 4 précieux conseils pour gérer ton budget comme un(e) pro ! ?

Ces articles pourraient t'intéresser