fbpx

4 idées fausses sur la garantie locative

Assurance locataire

On te dit tout sur la garantie locative et on met 4 idées fausses au tapis !

Tu as trouvé un chouette appartement ou une chouette maison à louer. Il est temps pour toi de signer ton contrat de bail ? et verser ta garantie locative ? . Très bien, mais connais-tu bien cette dernière ? Il est courant d’entendre de fausses idées au sujet de la garantie locative. Chez Flora, on dit toujours : un locataire averti en vaut deux ! ? Alors on envoie au tapis pour toi 4 fausses idées au sujet de la garantie locative ! ? ? ?

Petit rappel ?

La garantie locative, qu’est-ce que c’est ?

La garantie locative ou caution est une somme d’argent ? , généralement placée sur un compte bloqué jusqu’à la fin du bail, qui servira de sécurité ? à ton propriétaire. Si tu endommages son bien ou si tu ne paies pas ton loyer, il pourra garder une partie ou l’entièreté de cette somme. Le but évidemment, c’est que cela n’arrive pas. ?

3 méthodes de constitution de garantie sont possibles :

  • La somme est versée sur un simple compte en banque individualisé à ton nom
  • La garantie est constituée et signée par ton proprio et toi lors d’un rendez-vous à la banque
  • La garantie locative est constituée via ton CPAS qui joue le rôle de garant

Lorsque ton contrat de bail s’achève et que tu quittes le logement, la somme est alors libérée et tu peux la récupérer.

Idée fausse n°1 : la garantie locative est une obligation légale ?

Eh bien, non. La loi belge n’impose pas aux propriétaires de biens en location la constitution d’une garantie. Cependant, une très grande majorité la demande tout de même, car il s’agit pour eux d’une excellente sécurité en cas de dommages ou de non-paiement du loyer. La confiance aveugle, ça va bien 5 minutes, mais quand il s’agit de son propre bien, acheté avec ses économies, on ne lésine pas sur la sécurité ! ?

En résumé pour toi, ami(e) locataire, la garantie locative n’est pas une obligation légale, mais si cela est stipulé dans ton contrat de bail, tu es obligé(e) de la verser.

Idée fausse n°2 : le montant de la garantie locative est toujours équivalent à 3 mois de loyer ?

Non plus ! Selon la forme de garantie que vous choisirez avec ton propriétaire, le montant à verser peut s’élever à…

  • Soit jusqu’à maximum 2 mois de loyer dans le cas d’un compte individualisé à ton nom,
  • Soit jusqu’à maximum 3 mois de loyer dans les 2 autres cas.

Donc techniquement, ta caution pourrait se chiffrer à un, deux ou trois mois, selon la situation dans laquelle tu te trouves.

Idée fausse n°3 : mon propriétaire peut me réclamer la caution en cash ?

Arrêtez tout ! ✋ ? ? C’est le moment d’être très trèèèèèèès prudent(e) ! ?

En théorie, Marcel ton proprio doit choisir une des 3 méthodes de constitution expliquées ci-dessus. Mais il faut savoir qu’en pratique, il arrive que des propriétaires réclament la caution en liquide. ? Pas besoin de crier tout de suite à l’arnaque, mais sois tout de même très attentif(ve) à 3 choses :

  • Cette transaction de main à main doit bien être stipulée noir sur blanc dans ton contrat de bail ?
  • Ton propriétaire doit te fournir un reçu afin de prouver que tu lui as bien donné cet argent ?
  • Il a également l’obligation de verser par la suite cette somme sur un compte bloqué à ton nom ?

En résumé, afin d’être certain(e) d’éviter les ennuis, n’hésite pas à refuser tout simplement et à proposer une méthode plus sûre, comme la constitution à la banque. Garde bien en tête que ton propriétaire ne peut pas te forcer à lui donner ce montant en liquide.

Idée fausse n°4 : mon propriétaire a le droit de refuser de me rendre la caution ?

Et re-re-re-non ! ?

Imaginons : tu es un locataire au top ? , tu as toujours payé ton loyer ? et gardé le logement en bon état ✨ . Néanmoins, lors de ton départ, ton proprio te passe un coup de fil pour t’annoncer qu’il va conserver une partie de la garantie locative. « Euuuuh, excuse me ? » Ce n’est pourtant pas toi qui as laissé cette vilaine tache brune sur le mur, elle y était déjà lorsque tu as emménagé ? !

Tu te souviens de l’état des lieux que tu as réalisé avant ton emménagement ? Et bien, il est l’heure de t’en servir ! ? Tu pourras prouver par A+B que cette tache n’est pas de ta responsabilité. Et voilà le travail !

Idem si ton propriétaire déclare que tu n’as pas payé un mois de loyer l’année dernière. N’hésite pas à ressortir tes extraits de compte ? et les lui montrer pour preuve.

Toutes ces fausses idées mises au tapis ? , tu es maintenant prêt(e) à signer ton contrat. Et, dès que tu auras souscrit une assurance locataire, tu pourras commencer ta vie de locataire en toute tranquillité d’esprit ?‍♀️.

Savais-tu que Flora publie régulièrement des articles comme celui-ci, regorgeant de 1.001 astuces pour faire de toi le locataire le plus calé de l’univers ? ?

En savoir plus…

Ces articles pourraient t'intéresser