fbpx

5 raisons d’expulser un colocataire en cohousing

Vie en colocation
Temps de lecture : 5 minutes
4.9/5 - (7 votes)

On ne peut pas expulser un colocataire de la maison sans raisons, mais parfois il n’y a pas d’autres solutions. Voici 5 raisons de mettre ce colocataire embêtant à la porte.

Un colocataire, ça ne se met pas à la porte en 1-2-3. 👉🚪 Bien souvent, il faut compter des mois de frustrations et de mauvaises vibes avant d’en arriver là.

Dans cet article, on va parler de 5 problèmes courants au sein des colocations.

À un moment donné, ça ne sert plus à rien de dépenser de l'énergie dans toute cette négativité…

1. Un mauvais payeur

Paiement du premier mois de loyer : « oublié ». Deuxième mois : introuvable. Troisième mois : excuses et promesses de rembourser asap. Ça commence bien ! 😩

Après quelques mois, tu as obtenu ton remboursement… Qu’on se le dise : tout ce qui a un rapport avec l’argent, c’est une question de confiance avant tout. Et si cette confiance est brisée à plusieurs reprises, il n’y a plus aucun plaisir. Sans parler du moment où tu dois commencer à mettre des ultimatums à ton propre colocataire. On te conseille de conclure des bons deals dès le départ comme décrit dans cet article (Partager les frais ? Évite les situations désagréables en colocation avec ces 6 accords).

2. Pas de bon feeling avec les autres colocataires

Ton nouveau colocataire refuse de se joindre à vous quand le dîner du jour est végétarien. Ou il trouve que fumer dans la maison est tout à fait acceptable. 🚬 Ou encore, alors que tout le monde fait de son mieux pour l’environnement, il ne trie pas ses déchets. 🗑

Bref : ton nouveau colocataire n'est pas du tout sur la même longueur d'onde. Tôt ou tard, ça va mener à des conflits et le lien avec tes colocataires sera fragilisé. Mieux vaut intervenir à temps, avant la goutte de trop…

3. Comportement anti-social

Chaque colocation a ses propres habitudes et règles 📝 C’est une forme de “vivre ensemble” mais tout le monde n'a pas la bonne attitude face à ça… Même si ça ne se voit pas au premier abord !

Sortir de la chambre uniquement pour manger et abandonner la vaisselle sale dans l’évier, par exemple. Ça ressemble plus à un séjour dans un hotel qu’à la vie de coloc. 🧳 Et si le coloc en question lâche des trucs du genre « Je n'aide pas à faire la vaisselle parce que je n'ai rien sali » ou « Je ne paie pas pour un nouvel aspirateur parce que je n'aspire pas », alors tu peux envisager d’expulser ton colocataire pour manque de convivialité.

4. … Ou carrément jamais à la maison

Le colocataire en question est tellement jamais à la maison que tes colocataires ne l'ont toujours pas rencontré… Après plusieurs semaines ! 👻 C’est pas vraiment un problème en soi, mais c’est moins fun quand même. Si les autres colocs et toi commencez à douter de son existence, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

5. Passons aux choses sérieuses

Avant que tes colocataires et toi ne décidiez d'en expulser un, vous avez certainement beaucoup réfléchi. Mais dans certains cas c'est clair comme de l’eau de roche. Par exemple : prise de drogues, comportements agressifs, harcèlement sexuel, vol…

On doit se sentir en sécurité chez soi, et ça peut ne pas être le cas quand quelqu'un dépasse les limites. Mieux vaut donc intervenir le plus vite possible. Avertis la police locale et renseigne-toi sur les mesures que tu peux prendre. 👩‍✈️

Trop, c’est trop !

Les conseils de Flora pour éviter les situations difficiles

💬 Ose réagir face aux comportements négatifs. Fais-le de manière respectueuse mais en restant ferme.

🔮 Anticipe les situations difficiles. Par exemple, ne reste pas seul lorsque tu es confronté(e) à un colocataire agressif. La sécurité avant tout !

🔎 À la recherche d'un nouveau colocataire ? Prends ton temps pour bien préparer les rencontres avec les candidats. Énumères quelques points que tes colocs actuels et toi jugez importants pour la cohabitation et parlez-en lors de la première rencontre. Le but, c’est de savoir à quel point les candidats sont sur la même longueur d'onde que le reste des colocs.

❓ Demande à d'autres colocataires les mauvaises expériences qu’ils ont vécues et comment ils ont réussi à trouver une solution.

⚠️ Si tu dois expulser un colocataire, informe-toi bien sûr ce qui est légalement possible et ce qui ne l'est pas.

Ces articles pourraient t'intéresser